Presque mais pas un dix

Ce furent sept longues années de recherche. Neuf si l’on compte ses jeunes années dans sa Suisse natale. Durant très longtemps, Ivan Rakitic a été une grande promesse. Un footballeur aux qualités techniques indubitables mais que personne n’était capable de définir. Le Croate est arrivé à Seville un soir de janvier 2011 avec un statut de crack mais personne ne savait ce qu’était réellement capable de faire ce blondin venu d’Allemagne. Trois années ont été nécessaire pour découvrir et maximiser ce talent et le mérite revient en grande partie à Unai Emery. Après énormément d’interrogations on sait maintenant qu’Ivan est, pour le moins, un meneur de jeu, mais pas un numéro dix. Lire la suite