Quel Barça en 2014-15 ?

En échec, relatif, pour la deuxième saison consécutive (deux titres remportés sur huit possibles depuis le départ de Pep Guardiola) et après avoir écumé deux entraîneurs, le Barça tentera de se relancer sous les ordres de Luis Enrique à partir du 24 août, date de la première journée de Liga. Si le club catalan a fondé son succès récent sur des principes de l’école cruyffienne et en se donnant corps et âme aux expérimentations guardioliennes, l’effectif ne semble plus avoir les capacités physiques pour répéter un football extrêmement exigeant. De plus, l’Europe du football a si bien apprivoisé le jeu du Barça qu’elle est parvenue à le rendre inoffensif ces deux dernières années. Lire la suite

Presque mais pas un dix

Ce furent sept longues années de recherche. Neuf si l’on compte ses jeunes années dans sa Suisse natale. Durant très longtemps, Ivan Rakitic a été une grande promesse. Un footballeur aux qualités techniques indubitables mais que personne n’était capable de définir. Le Croate est arrivé à Seville un soir de janvier 2011 avec un statut de crack mais personne ne savait ce qu’était réellement capable de faire ce blondin venu d’Allemagne. Trois années ont été nécessaire pour découvrir et maximiser ce talent et le mérite revient en grande partie à Unai Emery. Après énormément d’interrogations on sait maintenant qu’Ivan est, pour le moins, un meneur de jeu, mais pas un numéro dix. Lire la suite

Esteban Granero vs Espanyol Barcelone (2010)

Dans le choc tendu contre l’Espanyol, qui non seulement n’est pas un choc mais est de surcroît très loin d’être tendu, Esteban Granero fait admirer sa conservation de balle et son intelligence de jeu. Né le 2 Juillet 1987, le milieu de terrain formé au Real Madrid, appartient toujours au Queens Park Rangers avec qui il est sous contrat jusqu’en 2016 mais souhaite, selon la presse espagnole, poursuivre son aventure avec la Real Sociedad…

La domination du 5 italien contre l’Angleterre

La domination du 5 italien contre l'Angleterre

Alignés ensemble au coup d’envoi, De Rossi, Pirlo, Verratti, Candreva et Marchisio ont étouffé le milieu de terrain anglais et ont assuré la victoire azzurra. Tirs, passes-clefs, jeu de passe et heat map viennent illustrer cette omniprésence. Battue par les surprenants Costariciens, la Nazionale s’appuiera sans doute sur un nouveau cinq face à l’Uruguay. La question est de savoir s’il sera assez fort, vif et créatif pour surprendre le système sud-américain…

Source : Squawka.com

L’attitude défensive de Seydou Keita

Le second but d’Arsenal face au Barça, le 16 février 2011 lors du huitième de final aller de Ligue des Champions, arrive suite à une nouvelle défaillance au pressing. Keita, au lieu d’aider à enfermer Koscielny (qui tente alors de relancer proprement) recule et laisse le défenseur français trouver une solution qui entraîne la contre-attaque que finalisera Arshavin.

Ce cas précis illustre bien ce qui arrive plus souvent qu’on ne le pense lorsqu’un entraîneur tente de protéger une avance au score… Lire « Sécuriser un résultat : quelle est la bonne solution ? » sur Bein Sports Yourzone.

Ander Herrera, assassin à tête d’enfant

Image

 

De retour dans sa ville natale en 2011 contre huit millions et demi d’euros pour Saragosse, Ander Herrera Agüera a choisi de porter le maillot de l’Athletic contre sept millions et demi d’euros en salaire étendu sur cinq saisons. Finaliste malheureux de l’Europe League et de la Copa del Rey dès sa première saison, le milieu de terrain a fait un certain effet en Europe comme l’équipe emmenée par Marcelo Bielsa. Sous les ordres d’Ernesto Valverde depuis cet été, le club basque est en lice pour retrouver la Ligue des Champions pour la première fois depuis la saison 1998-99.

Lire la suite