Au cours d’un débat dans le Moscato Show du 19 mars dernier, Vincent Moscato soutien que Raymond Domenech a fait le bon choix de faire de nouveau appel à la « génération Zidane ». À cela Eric Di Meco rétorque que si ponctuellement cela peut fonctionner, sur la durée l’Equipe de France a payé ce manque de préparation de l’après Zidane. Selon l’ancien latéral gauche de l’Olympique de Marseille, la sélection tricolore a payé pendant très longtemps le fait de s’être trop reposé sur une génération de joueurs fantastiques. Moqués par les autres intervenants, Di Meco persiste : la finale du Mondial 2006 est une grande satisfaction mais elle a entraîné un trou d’air pour l’Equipe de France.

Lire la suite

Quel Barça en 2014-15 ?

En échec, relatif, pour la deuxième saison consécutive (deux titres remportés sur huit possibles depuis le départ de Pep Guardiola) et après avoir écumé deux entraîneurs, le Barça tentera de se relancer sous les ordres de Luis Enrique à partir du 24 août, date de la première journée de Liga. Si le club catalan a fondé son succès récent sur des principes de l’école cruyffienne et en se donnant corps et âme aux expérimentations guardioliennes, l’effectif ne semble plus avoir les capacités physiques pour répéter un football extrêmement exigeant. De plus, l’Europe du football a si bien apprivoisé le jeu du Barça qu’elle est parvenue à le rendre inoffensif ces deux dernières années. Lire la suite